Le projet éducatif

Chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait. "


Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu - Chapitre 25

L’école St Jean est un établissement ouvert à tous, conformément à la volonté de l'Eglise catholique de mettre à la disposition de tous, ses orientations éducatives.                                                                                       

 

Ainsi, cet établissement, par sa contribution au service éducatif de la Nation, rend un service d'intérêt général. C'est pourquoi il est associé à l'Etat par contrat, dans le cadre de la loi Debré de 1959 et de la loi Rocard de 1984.                                                                                                                                

Le projet éducatif propre à cet établissement fond ses propositions éducatives sur la vision chrétienne de la personne humaine partagé par tous les établissements catholiques de France.

1) La finalité de l’école St Jean : Accueillir, Eduquer, Croire:

 

Une mission au service des élèves qui s’enracine dans l’Evangile.

Cette mission repose sur trois orientations : accueillir, éduquer, croire.

Accueillir

Tout enfant est accueilli quelque soit son origine sociale, culturelle. L’école St Jean est un lieu qui ouvre à l’interculturel, l’inter- générationnel pour faire grandir chaque enfant en humanité.

Eduquer

Tout enfant est capable de progresser et d’évoluer. L’école St Jean, est un lieu qui accompagne chaque enfant pour grandir et s’accomplir dans toutes ses dimensions : spirituelle, affective, cognitive, sociale, corporelle.

Croire

Chacun est accueilli dans sa personne et dans le respect de sa conscience et de ses convictions religieuses. Tout enfant a droit à faire l’expérience d’une communauté vivante qui fait une place à chacun et à Dieu pour une annonce explicite de l’Evangile. L’école St Jean est un lieu qui promeut un sens chrétien de l’Homme et qui propose des temps de culture religieuse et de célébrations.

2) Ces orientations se déclineront dans quatre domaines complémentaires:

  • Dans une pédagogie au service des élèves.

  • Une éducation qui prend en compte l’élève dans sa globalité.

  • Des propositions autour de la Parole annoncée, vécue et célébrée.

  • Une co-responsabilité éducative qui engage l’école et la famille.                                                                       

Une pédagogie au service des élèves:

  • expérimentation, innovation, bon sens, prise en compte du réel,

  • ouverture, éveil de la curiosité,

  • anticipation sur les difficultés et les besoins des élèves et mettre en place des dispositifs adaptés,

  • prise en compte le développement des compétences (socle commun)

  • évaluation positive qui distingue évaluation formative et certificative.                                                                               

Une éducation qui prend en compte l’élève dans sa globalité:

  • écoute, bienveillance, confiance,

  • valorisation des qualités de chacun,

  • regard personnalisé, chaque Etre est unique au regard de Dieu,

  • engagement et responsabilité pour soi et pour les autres,

  • partage de ce que l’on est et des actions que l’on mène (interculturel, intergénérationnel…)                                                             

Des propositions autour de la Parole annoncée, vécue et célébrée:

  • Vivre les relations humaines à l’intérieur de la communauté éducative avec pour référence les valeurs évangéliques.

  • Témoigner par la première annonce de l’Evangile.

  • Proposer des temps de culture chrétienne, animés par les enseignants.

  • Mettre en place des célébrations et des temps forts qui suivent l’année liturgique.

Une co-responsabilité éducative qui engage l’école et la famille:

  • Mettre en place des relations de confiance, de bienveillance tout en étant dans la vérité.

  • Faire vivre une communauté éducative où chacun participe, dans son rôle et avec ses compétences, à la réalité vécue du projet éducatif.

  • Vivre des temps d'échanges, notamment en conseil d'établissement.                                                                                                                

3) Une école au sein d’un lycée agricole, en écho à son projet d’établissement dont les points forts sont les suivants:

  • Approche globale de l’élève,

  • La nature, les animaux, l’environnement, l’écologie, le développement durable,

  • L’intergénérationnel,

  • La culture,

  • L’ouverture à l’international et à l’humanitaire.